blog

Aquabiking : entre cyclisme et natation

Sommaire

Depuis quelques années, l’aquabiking connaît un véritable engouement dans les bassins français. Et pour cause : ce vélo aquatique affine la silhouette tout en étant ludique et bon pour le cœur. Zoom sur ce sport qui fait tant parler de lui !

 

Déroulement d’une séance

 

Inventé en Italie avant de séduire l’Europe entière, l’aquabiking est un vélo à pédales et sans roues fixé au fond d’une piscine.

 

Une séance consiste en un enchaînement de mouvements doux et plus intensifs orchestré par un maître-nageur diplômé.

 

Assis sur le vélo et immergé jusqu’à la taille, vous commencez le cours collectif par une série d’échauffements. Puis le coach vous aide à simuler une course avec montées et descentes vous incitant à pédaler assis ou debout sur une musique rythmée.

 

Une séance d’aquabiking dure 45 minutes, dans une eau à 28 degrés.

 

À qui s’adresse l’aquabiking ?

 

Ce sport est adapté à tous, que vous soyez sportif de haut niveau ou débutant. Selon votre niveau d’endurance et vos possibilités physiques, vous pouvez réglez la résistance du vélo.

 

Ce cyclisme aquatique s’adresse également à ceux qui aiment se défouler dans la bonne humeur. En pédalant en musique, en enchaînant les accélérations et en changeant souvent de position, il n’y a aucun risque de s’ennuyer !

 

L’aquabiking est déconseillé aux personnes souffrant d’insuffisance cardiaque.

 

Bienfaits sur le corps et l’organisme

 

La pratique de l’aquabiking permet non seulement d’améliorer vos performances de votre système cardiovasculaire mais aussi de remodeler votre corps, le tout sans douleur.

 

Pédaler dans l’eau est plus doux pour les articulations et le dos que le cyclisme à proprement parlé. Travailler en état d’apesanteur réduit la contraction des muscles et diminue les risques de courbatures et de douleurs.

 

L’aquabiking a aussi l’avantage d’affiner votre silhouette. Comme le vélo terrestre, il renforce le ventre et le dos et fait travailler les jambes et les fesses. Dès le premier mois, à raison de deux séances par semaine, vos jambes seront plus galbées, votre ventre plus tonique et votre fessier plus ferme.

 

Cette activité est également efficace sur la cellulite. En pédalant, vous provoquez des mouvements d’eau qui massent le bas de votre corps. Cette action drainante, combinée à l’activation sanguine, lisse la peau en profondeur.

 

Sport de cardio-training, l’aquabiking permet enfin d’augmenter la résistance du cœur et améliorer le souffle. L’eau exerce une résistance beaucoup plus importante que l’air et faire travailler les muscles en intensité. Quant à la dépense énergétique, elle s’élève à 400 calories par séance.

 

Où pratiquer l’aquabiking ?

 

Cette activité se pratique en clubs de sport avec piscine, en piscines municipales, en centres dédiés équipés de vélo aquabike.

 

Nos astuces :

 

Retrouvez toutes les adresses pour pratiquer l’aquabiking près de chez vous sur www.dynamika.fr, spécialiste de la discipline et formateur de coachs.

Partager :
Comments

Post a Comments